ARAGON - PREVERT : LE HOULME

Vous êtes ici : Accueil > Fête du livre / Concours lecture > 2012 - Parfums d’ailleurs > L’art, c’est l’ailleurs > L’art c’est l’ailleurs - Découverte de cinq artistes (...) > Daniel Buren
publie 15 janvier 2012

Des lignes de 8,7 cm, exactement.

Daniel Buren

Sur tous supports, en tous lieux, Daniel Buren installe son esthétique si reconnaissable.

Peut être le plus célèbre de notre quintette prestigieux ! Daniel Buren est un artiste reconnu internationalement.

Sur toutes formes, sur tout support, il installe des rayures, de 87 mm exactement. Il dit en avoir eu l’idée en contemplant une toile de store.

L’artiste a longtemps considéré les rayures comme un « outil visuel » : elles ne disent rien en elles-mêmes, elles sont une figure de style, elles font office de signalétique [1] , servant essentiellement à attirer l’attention et à orienter les regards.

Au fil du temps, elles sont également devenues la signature de l’artiste.

JPEG - 237.3 ko
Les deux plateaux - janvier 2013
Photo GdM - Licence Créative Commons

En 1986, il a participé en tant qu’artiste français représentatif à la Biennale de Venise où il s’est vu décerner le "Lion d’Or". La même année, Daniel Buren a achevé une œuvre marquante pour la cour d’honneur du Palais Royal à Paris, les fameuses colonnes de Buren.

JPEG - 258.9 ko
Les deux plateaux - janvier 2013
Photo GdM - Licence Créative Commons

Ces colonnes ont divisé la France en deux. Entre temps, l’artiste d’avant-garde iconoclaste [2] est devenu un artiste officiel. Et l’œuvre qui repose sur l’idée de bandes ou de rayures alternées se poursuit, d’une extrême invention, et occupe de plus en plus l’espace avec la lumière et avec les couleurs. La palette est devenue un véritable feu d’artifices, entre autres grâce à l’introduction du miroir.

JPEG - 35.7 ko
English : Bandes Buren Tramway Tours Français : Bandes Buren Tramway Tours Auteur Guill37 Licence Créative commons

En 2012, dans le cadre du projet Monumenta, il crée une œuvre spécialement conçue pour la nef du Grand Palais, à Paris. Inconnue jusqu’au début de la manifestation, cette oeuvre a été exposée du 9 mai au 21 juin.

JPEG - 153.7 ko

documents joints

notes

[1] signalétique /si.ɲa.le.tik/ masculin et féminin identiques

Qui a rapport au signalement. Fiche signalétique. État signalétique.

[2] iconoclaste /i.kɔ.nɔ.klast/ masculin et féminin identiques

Celui qui faisait partie d’une secte chrétienne du huitième siècle qui détruisait les images des saints. (Par extension) Celui qui condamne les représentations des personnes divines. Les réformateurs du seizième siècle furent souvent des iconoclastes. Réformateur, personne qui s’attaque à l’orthodoxie doctrinaire. (Par extension) Personne qui s’attaque aux croyances établies, aux idées reçues.