ARAGON - PREVERT : LE HOULME

Vous êtes ici : Accueil > Productions des élèves > Ecrits poétiques > Cadavres Exquis

Le cadavre exquis boira le vin nouveau.

L’huître du Sénégal mangera le pain tricolore.

Le mille-pattes amoureux et frêle rivalise de méchanceté avec le cortège languissant.

La vapeur ailée séduit l’oiseau fermé à clé.

La grève des étoiles corrige la maison sans sucre.

L’amour mort ornera le peuple.

Les femmes blessées faussent la guillotine aux cheveux blonds.

On appelle ces vers étranges des « cadavres exquis ». Ils sont le résultat d’un jeu inventé en 1927, par un groupe de poètes auquel appartenait Jacques Prévert. C’est la première phrase obtenue, « Le cadavre exquis boira le vin nouveau », qui a donné son nom au procédé.

Articles

  • Avec des définitions - Janvier 2008

    C’est tout simple ! On pense à une personne, un animal, une chose, puis on écrit sa définition.
    Sauf qu’entre temps, on a échangé sa feuille avec celle du voisin...
    D’où quelques définitions qui interrogent...
    Vous trouverez en documents joints les fruits du travail des CM1-nord. Cliquez pour voir.
  • Avec des si... - Décembre 2007

    Une variante du cadavre exquis : ce sont les conditions.
    Le premier joueur énonce une condition et le second écrit une phrase au conditionnel, sans connaître bien entendu la condition de départ.
    Cela peut donner :
    Si les poules avaient des dents, les trains iraient plus vite,
    Si j’étais riche, les sens interdits n’existeraient pas.
    Vous trouverez en documents joints la récolte de cadavres exquis -illustrés- "avec des si" de la classe de CM1-nord (...)